Rejet VMC en Maison Individuelle

Actu 13 sortie toiture VMC photo
17/11/17

Rejet d'air vicié de la VMC (Rappel du DTU 68.3 (P1-1-1 et P1-1-4))

Comment limiter le risque de reprise d'air vicié et assurer la durabilité du système ?

Le rejet d'air extrait doit se faire à l'extérieur des bâtiments par l'intermédiaire d'un conduit de rejet depuis le caisson.

A noter : le rejet n'est admis ni dans les combles, ni dans les garages, ni dans les vide-sanitaires.

  • Le conduit doit être raccordé de façon étanche sur l'organe de rejet et de façon à éviter tout débranchement intempestif
  • Le débouché du conduit est équipé de protection permettant d'éviter la pénétration des eaux de pluie et d'espèces animales diverses
  • La section de passage d'air n'est pas réduite (par exemple en cas de recours à de tuile à douille ou tuile chatière, le diamètre de raccordement n'est pas inférieur à 160 mm).

De plus, l'apparition de condensation et/ou tout simplement de la teneur en humidité trop importante dans les combles, peut endommager l'isolant et par la suite le faux-plafond.

VMC rejet global

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK